Bien qu’il soit précisé que l’entreprise contractante sera responsable des créances de main-d’œuvre devant être générées dans ces contrats d’achat de services, il est à noter que les travaux ne sont pas remis aux entreprises contractantes par l’administration sous forme de clé en main.

Kılıç Hukuk Bürosu

HAUT